Marc Vella, le pianiste amoureux

Marc Vella, un 4 mains

Marc Vella est une personne pour qui j’ai une très grande estime et une grande affection. Il est porteur de joie et d’éveil. De par ses voyages à travers la planète, il a touché tellement de monde avec son piano. La musique est un formidable vecteur. Marc sait en jouer avec délicatesse et avec un tel amour pour la rencontre.

Notre croisée des chemins a une genèse et un dénominateur commun. Marc, dans un de ses extraordinaires voyages, est passé par la Mauritanie. Pays où, en 1987, j’ai rencontré la Diva des Sables, Maalouma Mint Meidah. Marc dans son périple a joué avec elle. C’est là que nos routes trouvaient un premier point de convergence. La suite je vous l’épargne, elle est un peu longue à raconter. Mais j’en profite pour remercier Nicolas Damon de m’avoir prêté le DVD « Le pianiste nomade ».

Pour prendre le temps et apprécier l’instant à sa juste valeur ainsi que son travail, Marc m’a incité à participer à l’un de ses nombreux stages qu’il dispense à La Touche entre Angoulême et Poitier.

La veille du stage, Marc revenait de Bourg en Bresse à plus de six heures de chez lui, seul. Arrivé à demeure en pleine nuit, nous l’avons aidé à décharger son fameux piano avec Cathy, son épouse, et Cédric, un de ses amis. Marc ne compte pas son temps ni ses efforts et vit sa passion à cent à l’heure.

Le dernier matin de mon séjour, Marc m’a offert cet entretien. Là, j’ai été pleinement conforté dans mes croyances.

Avant de nous quitter, nous avons partagé un quatre mains, le virtuose et le débutant ! Ce souvenir demeure indélébile, vous ne le verrez pas sur les vidéos.

« … ce qui est important pour moi est de vivre chacun de mes instants avec le plus d’authenticité… »

« … à quatre ans, je jouais du piano pour masquer les bruits qui me faisaient peur… »

  »… j’étais tout le temps un nomade. Et quand j’essayais de rentrer dans le système, tout le monde m’envoyait balader… »

« … en allant vers la guérison, il m’ouvre une salle intime, secrète et sacrée, qui pour moi vaut toutes les grandes salles de concert. »

« … pour moi la clef, c’est l’humilité. »

« … écoutez votre coeur, n’écoutez pas vos peurs. »

« … l’amour va rendre les choses beaucoup plus facile. »

Retrouver Marc Vella : http://www.marcvella.com

"dialogues avec l'ange" de Gitta MallaszJe vous présente l’une des nombreuses lectures de Marc Vella :
DIALOGUES AVEC L’ANGE
De Gitta Mallasz «Attention, ce n’est plus moi qui parle !»Par ces mots commence, dans un petit village de Hongrie, une étonnante aventure spirituelle.
En 1943, au coeur de l’Europe déchirée, quatre jeunes gens – Hanna, Lili, Joseph et Gitta – décident…

Vous trouverez ce livre chez les Editions Aubier

Marc Vella a écrit de nombreux ouvrages. Vous les retrouverez sur son site internet.

© Bruno Forand

Pr Henri Joyeux, un sexagénaire plein de vie

Pr Joyeux à Quantique Planète

Quand on rencontre le Professeur Henri Joyeux, on ne peut pas rester indifférent. Avec Angélique et Lina H. Wiegel, nous l’avons rencontré dans les coulisses de Quantique Planète, événement orchestré par Marion Kaplan et François. C’était à Aix en Provence en Avril 2013.

Proche des soixante dix ans, le professeur est la plus belle démonstration de ce qu’il prône, une alimentation saine. Dans cette interview, il nous parle de nutrition mais aussi de l’application Cancer Risk qui résume bien son engagement envers ses concitoyens.

De cet entretien, je garde le souvenir d’un personnage atypique et joyeux. Henri porte bien son nom pour le coup. J’ai aimé sa simplicité et son franc parlé derrière une grande expérience médicale et de nombreux travaux dont des livres pas que seulement scientifiques.

Je m’en délecte encore.

Retrouver :

Professeur Henri Joyeux, spiritualité et cancer l'espoirJe vous présente un des nombreux ouvrages d’Henri Joyeux :
SPIRITUALITE ET CANCER, L’ESPOIR
Par Henri Joyeux

« En refusant le spirituel, nous jouons les scientifiques exclusifs… Ne passerions-nous pas à côté d’une partie essentielle de ce qui fait l’homme ? » demande-t-il en expliquant combien il a été frappé par le rayonnement spirituel des malades.
Un petit ouvrage empreint de sagesse et de douceur.

Vous trouverez ce livre chez les Editions François-Xavier Guilbert

© Bruno Forand

Pia Petersen, « je devais vivre ma vie pour écrire ! »

Pia Petersen, Chatelet à Paris 2012Pia Petersen est un roman à elle seule ! Quand j’ai croisé son nom dans les amis Facebook d’une de mes anciennes relations professionnelles, j’ai été tout de suite « scotché ».

Rien que le prénom et le nom étaient déjà prometteurs, de surcroit, un écrivain. Les deux respiraient déjà l’exotisme dont je suis si friand par ailleurs. Elle est danoise vous vous en doutez.

Mais c’est en poussant ma curiosité un peu plus loin que mon sentiment premier se révéla être juste. En lisant la biographie de Pia, je ne pouvais pas passer à côté de cette « baroudeuse » de la vie sans lui proposer une interview. A ce moment précis, je n’étais pas prêt car j’avais à faire à « un ECRIVAIN », bien réelle.

Après trois mois de ruminations, j’ai finalement pris mon courage à deux mains pour oser demander un entretien à celle qui avait écrit plusieurs ouvrages et avait sur son site internet une revue de presse qui m’impressionna. Pia me fit cet immense honneur !

Je vous propose de la découvrir.

A sept ans, Pia avait déjà un rêve bien ancré en elle.

  »… je m’arrangeais pour avoir un genre de toit sur la tête. »

  »… j’avais reçu un héritage. Et comme c’était pas de l’argent que j’avais moi gagné de part mon travail, je voulais l’investir dans quelque chose de vivant… »

  »… pendant cinq ans, j’avais eu refus sur refus. »

  »… Je ne me suis pas marié. Donc ce n’est pas le mariage qui est ma raison d’être. »

  »… même ayant une douleur, c’est la vie. Et puis je suis même, à ces moments là, amoureuse, follement amoureuse de la vie ! … C’est quand même essentiel … « 

Le site de Pia Petersen, http://piapetersen.net

un écrivain un vrai de Pia PetersenJe vous présente le dernier ouvrage de Pia Petersen :

UN ECRIVAIN UN VRAI
Par Pia Petersen

Un écrivain, un vrai, c’est le titre de l’émission de téléréalité dont Gary Montaigu a accepté d’être la vedette. Une équipe télé s’est installée chez lui et le filme en permanence ; au fil de rendez-vous quotidiens, les téléspectateurs sont invités à intervenir sur l’intrigue de son roman en cours. Auteur populaire et reconnu par ses pairs, Gary est au faîte de sa carrière. S’il s’est prêté au jeu, c’est par ambition mais aussi par amour sincère de la littérature, dans la conviction que la petite lucarne a le pouvoir d’inoculer le virus de la lecture dans tous les foyers.

Vous trouverez ce livre chez Actes Sud

© Bruno Forand