Ti Harmon, entre théâtre et musique

Ti Harmon, entre théâtre et musiqueTi Harmon est chanteuse de jazz. Je l’ai rencontré grâce à l’un de ses musiciens, Alexandre Thollon. Nous avons pris un café au Train Bleu de la Gare de Lyon.

Ti alterne café et infusions. Pleine d’énergie la plupart du temps, elle n’a pas besoin de plus de caféine. Son plaisir ultime est d’associer un café noir sans sucre à une datte, l’amertume à la douceur. Le café, Ti le partage surtout l’après-midi avec des amis ou après une répétition avec les musiciens le temps d’un débriefing.

Noire américaine, née à Philadelphie, Ti Harmon est issue de cent cinquante ans de métissage. Après avoir fait ses premières études de théâtre à New York, elle s’expatrie en Espagne : « J’ai déménagé pour l’amour. » Pendant ces six années passées sur la péninsule ibérique, elle poursuit ses études de théâtre et commence à travailler. Ti Harmon persévère également dans le chant, et ce, depuis l’âge de quatre ans.

C’est seulement en s’installant à Paris que Ti Harmon se détermine sur son art et sur un style, une mouvance, la soul jazz. Surtout, son choix correspond à des projets musicaux bien spécifiques.


Ti Harmon, « ma passion est un cadeau »

« Ma passion est un cadeau qu’il serait dommage de ne pas utiliser. J’ai des opportunités qui se présentent régulièrement mais ma passion est plus forte encore. Elle est vraiment ancrée en moi. »

Ti Harmon est auteur et compositrice. Tout en gardant sa propre couleur, elle s’appuie sur ses musiciens pour trouver d’autres inspirations, d’autres influences vers lesquelles elle n’irait pas toute seule.

« J’adore apprendre des autres. »

Ti Harmon, s’imposer comme femme

Pour mettre en valeur son groupe, Ti Harmon sacrifie son image publique. A l’écoute des membres de son groupe, elle n’en conserve pas moins le dernier mot comme chef d’orchestre.

« Ce qui est accordé naturellement à un homme, en tant que leader, ne l’est pas pour une femme. La femme doit se battre pour s’imposer et ce n’est pas évident pour elle de conserver son intégrité sans quolibets. »

« Du point de vue de la femme, les façons de voir les choses sont bien différentes. Leurs priorités ont changé, elles aspirent à réaliser leurs rêves, tout au moins en Occident.»

Des rushs sont en attente d’être montés dans lesquels Ti nous dévoille sa méthode pour atteindre ses objectifs.

Vous pouvez retrouver Ti Harmon sur ce site :
http://www.tiharmonmusic.com

Getting Things Done, la méthode GTD ou l'art de l'efficacité sans le stress - David AllenLa rencontre avec Ti m’a donné l’envie de vous partager ce livre :

S’ORGANISER POUR REUSSIR
Getting Things Done, la méthode GTD ou l’art de l’efficacité sans le stress – David Allen
La méthode GTD est une méthode, ou plutôt une discipline, qui permet d’accroître vos capacités d’organisation, votre efficacité et votre créativité sans multplier vos efforts.

Vous trouverez ce livre chez LibreEntreprise (cliquez ici)

© Bruno Forand


Colette Fournier, « deviens ce que tu es »

Colette Fournier, écrivaine et photographeTransfuge de la banlieue parisienne, Colette Fournier a fait une rupture totale avec famille et profession pour s’investir pleinement dans ses deux passions, l’écriture et l’image. Elle nous dévoile pourquoi elle a fait ce choix radical et incontournable.

Avec lucidité et justesse, Colette parle de son mode de fonctionnement et de la liberté qu’elle s’est octroyée pour ne pas s’enfermer dans un carcan d’habitudes.

Limpide et riche dans son phrasé, Colette partage sa vision de la vie avec une fraîcheur remarquable. Son écoute est un véritable plaisir et son combat un enseignement.


Colette Fournier, un combat

Colette s’interroge sur le rôle que la société confère aux artistes.

« Je ne connais pas de parcours qui soit aussi exigeant que celui-là, ce ne sont pas des savoirs finis. Ce sont des choses qui sont tout le temps en mouvement où il n’y a pas de perfection atteinte. On est toujours dans le doute. »

Colette Fournier, « déplacer des montagnes »

Etre reconnue comme auteur est le résultat d’un travail exigeant. Le doute est salutaire pour Colette ; il permet d’avancer, de se remettre en question afin de ne pas tomber dans l’attendu et comme elle le dit si bien, « de ne pas être une fleur au bout de sa floraison ». Il faut toujours se dire « et si ça pouvait être mieux ! »

L’accès à la culture est également abordé d’un point de vue affirmé.

« Moi enfant, je n’ai jamais accepté que des choses puissent m’être interdites. C’est quelque chose qui n’entre pas dans mon système de penser. »

Colette n’a pas d’a priori sur les itinéraires traditionnels ou parallèles, seule l’envie compte véritablement pour elle.

Vous pouvez retrouver Colette sur ses deux sites :

ATHLETE DE LA VIE (L') - Agir ou subir? - Thierry SchneiderLa rencontre avec Colette m’a donné l’envie de vous partager ce livre :

ATHLETE DE LA VIE (L’)
Agir ou subir ? – Thierry Schneider
Synthèse de tout son travail de coaching, encourageant chacun à AGIR, grâce à une confiance en soi exaltée.

Vous trouverez ce livre chez LibreEntreprise (cliquez ici)

© Bruno Forand


Jessica Boillot découvre Princesse Mononoké

Jessica Boillot au coeur FukushimaA Lyon Confluence, dans le cadre cosy du restaurant Purple, Jessica Boillot nous raconte comment la Princesse Mononoké, もののけ姫, un film d’animation réalisé par Hayao Miyazaki, l’a ouverte au monde nippon.

Littéralement tombée amoureuse de ce pays insulaire, Jessica Boillot évoque ce que la culture japonaise lui a apporté et nous révèle comment elle a finalement pris la décision de s’expatrier pour vivre son rêve.

Jessica Boillot au coeur Fukushima

Rentrée en France pour son Master à l’université, Jessica Boillot a l’opportunité de repartir à l’étranger. Elle repart au Japon pour un stage au sein de la mission économique de l’ambassade de France à Tokyo en janvier 2011. Malheureusement ce beau moment enrichissant s’est arrêté en raison des évènements de la centrale nucléaire de Fukushima. A l’origine, un tsunami qui vint tout anéantir sur plusieurs centaines de kilomètres de côtes, et qui fit environ 20 000 morts et disparus. Vous écouterez l’histoire troublante de Jessica au coeur de Fukushima. Vous découvrirez l’impact que cette catastrophe a eu sur son caractère et sa vie personnelle.

Au-delà des faits, du désarroi, de la peur et de la solidarité spontanée de la première journée de ce tremblement de terre, Jessica partage avec nous son ressenti.

Jessica Boillot et la résilience

Cette catastrophe lui a permis de se révéler. Jessica nous livre quelle attitude elle a adopté pour surmonter cette épreuve et reconstruire sa vie.

La voie de la liberté personnelle - Don Miguel RuizLa rencontre avec Jessica m’a donné l’envie de vous partager ce livre audio :

CD – LES 4 ACCORDS TOLTEQUES
La voie de la liberté personnelle – Don Miguel Ruiz

Dans la version audio intégrale de ce best-seller, l’auteur nous révèle la source des croyances limitatrices qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles.

Vous trouverez ce livre chez LibreEntreprise (cliquez ici)

© Bruno Forand